Malaise enseignant, l’envers du métier

Aurélie Djavadi, The Conversation

Au-delà des clichés un peu passés sur les maîtres d’école à la Marcel Pagnol, derrière les reconversions vers l’enseignement et les discours enchantés sur un « métier qui a du sens », le quotidien des professeurs n’est pas un long fleuve tranquille. On le sait depuis longtemps. Mais, de #Pasdevague en 2018 aux manifestations contre la réforme des retraites depuis quelques semaines, en passant par le mouvement des « stylos rouges », les récentes mobilisations remettent le sujet sur le devant de la scène.

S'ils doivent réinventer leur rôle dans un monde où le savoir est à portée de clic, les enseignants se heurtent aussi à des questions d'organisation sur le terrain. Et à côté des problèmes de moyens, il faut compter avec les enjeux de statut et de carrière.

Alors que les candidats sont moins nombreux à se présenter aux concours de l’enseignement, et que le ministère a rouvert le chantier de la revalorisation du métier, nous vous proposons de relire ces analyses d'historiens et sociologues sur les fins de carrière, les grilles de salaire dans l'éducation, ou encore le travail des directeurs d’école.The Conversation

Réforme des retraites : le problème des fins de carrière dans l’Éducation nationale

À mesure que leur carrière avance, les enseignants sont unanimes à évoquer une fatigue accrue. Shutterstock

Entre les enseignants, des écarts de salaires qui persistent

Malgré la hausse de leur niveau de recrutement, les salaires des enseignants sont restés en retrait. Shutterstock

Directeurs d’écoles primaires : un statut source de mal-être

Le boom des profs non titulaires, un tournant pour l’Éducation nationale ?

De #PasDeVague aux « stylos rouges », le travail enseignant reprend la une

La grande souffrance des profs face à l’échec scolaire

Un climat de lassitude ressort des enquêtes de terrain auprès des enseignants. Shutterstock

Retraites enseignantes : un système plus ancien qu’on ne le croit


C’est dans les écoles normales qu’étaient formés les enseignants de primaire au XIXᵉ et au XXᵉ siècle (ici, façade de l’école normale de Dijon). Christophe Finot/Wikimedia, CC BY-NC-SA

Aurélie Djavadi, Chef de rubrique Education, The Conversation

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :