Formation au projet personnel et professionnel et au bilan de compétences (complément à UE24)

Publié le 30 Octobre 2020

Objectifs de la formation : L'objectif est de permettre aux étudiants d'engager une démarche affirmation de son identité personnelle et professionnelle dans la construction ou la consolidation de projet professionnel point il s'agit de partir de l'identification des acquis, de l'élaboration d'un portefeuille de compétences et d'un discours sur sa professionnalité. Des éléments théoriques sur des concepts clés sont abordés ainsi que des textes d'auteurs. 

Validation : il est demandé la production d'un portefeuille de compétences. Avec un dossier et un oral de présentation d'une dizaine de minutes.

Problématique de la professionnalité visée ou vécue, et de la professionnalisation ou développement de nouvelles compétences professionnelles au regard du métier ou de la fonction professionnelle visé. Écrit de 5 pages maximum reprenant le discours oral de soutenance professionnelle. 

Exemple de problématique professionnelle liée au projet personnel : 

Dois-je rester dans le milieu de la formation pour devenir assistante sociale ? C'est une profession qui n'est pas mienne, qu'est-ce que je sais faire et qu'est-ce que je ne sais pas faire ? Quel savoir je dois développer ? Quel savoir je veux développer ? Qu'est-ce que je veux faire ou ne pas faire dans mon avenir professionnel ? Quelles sont mes valeurs, celles que je mets en œuvre dans mon quotidien ? Comment mes valeurs peuvent-elles être investies dans une dimension professionnelle ? Quelles sont mes compétences réelles à cet instant T ?...

LE BILAN DE COMPETENCES

Le bilan de compétences professionnelles a pour objet de permettre à des professionnels d'analyser leur compétence professionnelle et personnelle ainsi que leur aptitude et leur motivation de manière à définir un projet professionnel et le cas échéant un projet de formation. On peut dire que le professionnel qui questionne son expérience du métier devient un expert de sa propre expertise. En effet, le salarié expertise son expérience : il l’étudie, il analyse son histoire, son vécu, ses réalisations, ses projets et leur contexte de réalisation, les compétences acquises ou potentielles que l'analyse de l'expérience peut manifester. Ce travail est réalisé dans une perspective de réalisation de projets personnels, d'insertion sociale et professionnelle, de réorientation professionnelle, d'augmentation de compétences professionnelles.

 

Le bilan de compétences permet d'analyser vos compétences et vos motivations.
C'est : une démarche personnelleaccompagnée en vue de maîtriser son devenir professionnel tout en l'inscrivant dans la réalité socio­économique. C'est également une pause pour engager une réflexion sur soi et son devenir professionnel. Le bilan de compétences s'adresse aux salarié.e.s du secteur privé, aux agents du secteur public, aux professions libérales, ou aux demandeurs.euses d'emploi. (D'après le CNAM Paris, voir lien ci-dessous).

Un certain nombre d'outils permettent une exploration du parcours personnel et professionnel consistant en la relecture du passé, une meilleure connaissance de soi, et la projection sur un futur différent de son présent. Sur cette page, nous allons analyser ces différents outils (présentation non exhaustive) qui sont à tester. L'objectif est d'élaborer un plan d'action de formation pour soi.

Le bilan de compétences permet d’analyser ses compétences professionnelles et personnelles, ses aptitudes et ses motivations en appui d’un projet d’évolution professionnelle et, le cas échéant, de formation.

Source Ministère du Travail

Qui peut bénéficier d’un bilan de compétences ?

Toute personne active, notamment :

  • - les salariés du secteur privé,

  • - les demandeurs d’emploi : la demande doit être faite auprès de Pôle emploi, de l’APEC ou de Cap emploi,

  • - les salariés du secteur public (fonctionnaires, agents non titulaires, etc.) : textes spécifiques mais dans des conditions similaires aux salariés.

Quels sont les objectifs du bilan de compétences ?

Il permet :

  • - d’analyser ses compétences personnelles et professionnelles, ses aptitudes et ses motivations ;

  • - de définir son projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation ;

  • - d’utiliser ses atouts comme un instrument de négociation pour un emploi, une formation ou une évolution de carrière.

Comment est mis en œuvre le bilan de compétences ?

Les bilans de compétences sont éligibles au compte personnel de formation.

  • Lorsque le salarié mobilise son compte personnel de formation pour un bilan réalisé hors temps de travail, l’employeur n’a pas à être informé.

  • Lorsque le salarié mobilise son compte personnel de formation pour un bilan en tout ou partie, pendant le temps de travail, il doit demander l’accord préalable de l’employeur selon les règles propres au compte personnel de formation.

Comment se déroule un bilan de compétences ?

La durée du bilan de compétences varie selon le besoin de la personne. Elle est au maximum de 24 heures. Elle se répartit généralement sur plusieurs semaines.

Le bilan comprend obligatoirement trois phases sous la conduite du prestataire. Le temps consacré à chaque phase est variable selon les actions conduites pour répondre au besoin de la personne.

Une phase préliminaire a pour objet :

  • - d’analyser la demande et le besoin du bénéficiaire,

  • - de déterminer le format le plus adapté à la situation et au besoin,

  • - de définir conjointement les modalités de déroulement du bilan.

Une phase d’investigation permet au bénéficiaire :

  • - soit de construire son projet professionnel et d’en vérifier la pertinence,

  • - soit d’élaborer une ou plusieurs alternatives.

Une phase de conclusion, par la voie d’entretiens personnalisés, permet au bénéficiaire de :

  • - s’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation,

  • - recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels,

  • - prévoir les principales modalités et étapes du ou des projets professionnels, dont la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan.

Autrement appelé le PPP, le projet personnel et professionnel constitue un bilan professionnel. 

C'est :

- penser à l'avenir 

- réapproprier ses compétences 

-donner un sens à son itinéraire 

-mettre en relief ses ressources

-imaginer un processus continu

Et pour l'UE 24 se construire un plan d'autoformation, déterminer un plan d'action de formation pour soi.

 

Formation au projet personnel et professionnel et au bilan de compétences (complément à UE24)

OUTILS DE BILAN A TESTER

Le portfolio : c'est une réflexion en amont sur les questions que se pose chacun sur son employabilité, sur sa carrière, sur ses désirs de réalisation professionnelle et personnelle. C'est un outil de développement de son employabilité, de sécurisation de son parcours et des transitions professionnelles. Cette démarche contribue au développement d’une compétence au "pilotage de sa navigation professionnelle tout au long de sa vie". C'est un outil de  présentation professionnelle de soi qui facilite des transitions professionnelles ou permet à des étudiants de décider d'orientation ou réorientation professionnelle.

Carte de Navigation professionnelle : Guy Le Boterf a caractérisé le concept de navigation professionnelle. Il s’agit de se positionner comme un capitaine de bateau pour continuer à se professionnaliser tout au long de la vie (par expérience ou en formation continue). Se donner un port de destination et organiser son parcours en fonction des circonstances rencontrées pour arriver à bon port et dans les meilleures conditions possibles. Utiliser les vents favorables, les moteurs et en évitant les tempêtes.

Formation au projet personnel et professionnel et au bilan de compétences (complément à UE24)
Formation au projet personnel et professionnel et au bilan de compétences (complément à UE24)

Blason : Méthode qui permet de recenser, sous la forme d'un blason, les compétences acquises, les compétences que l'on souhaite acquérir et ses aspirations futures... etc. Mais cela peut être aussi, les métiers que l'on veut faire plus tard ou que l'on ne veut pas faire. Cela dépend de la consigne de départ qui peut être variée.

Photolangage C'est une technique permettant de projeter ce que l'on est, ce que l'on pense et ce que l'on veut à travers l'utilisation d'images, de photographies et de mots. Possibilité de le réaliser sous forme de posters. Il sert à communiquer avec les autres à travers l'image.

Le récit de vie. C'est raconter sa vie ou une partie de sa vie à la première personne du singulier. C'est relater une expérience vécue. C'est témoigner d'un ou de plusieurs événements que l'on a vécus personnellement. C'est raconter une suite de faits vécus. C'est mettre son expérience et son discours au service de la compréhension d'un phénomène ou d'une situation. Un récit de vie est toujours subjectif. Comme c'est la personne elle-même qui parle de sa propre expérience, il peut y avoir une différence entre ce qu'elle a réellement vécu et ce qu'elle en dit, mais aussi une différence entre sa perception de ce qu'elle a vécu et la perception qu'en a une autre personne. Une écoute critique s'impose donc. Faire le récit de sa vie, c'est donner beaucoup de soi. C'est aussi recevoir l'écoute de ceux ou celles qui s'y intéressent. C'est donc un partage et un échange. 

"Raconter sa vie, c'est aussi par le regard rétrospectif, donner sens, cohérence et continuité à une existence en projetant sur elle un ensemble de valeurs" explique Régine Robin, historienne et sociologue. 

Les récits personnels permettent de donner du sens à des trajectoires de vie, de mettre de la cohérence dans de la complexité, d'apprendre le regard rétrospectif sur sa vie et soi-même. C'est s'adonner à une auto-analyse de manière à mieux se connaître afin d'envisager de rebondir dans un nouveau futur personnel et professionnel.

Arbre de vie :  Redonner sens au parcours personnel et professionnel et faire émerger ses ancrages (racines), ses besoins (le sol), les compétences et les qualités (le tronc), ses projets (les branches), les personnes ressources (les feuilles), les réalisations significatives/chances/opportunités (les fruits).

La ligne de vie est une variante qui met l'accent sur les expériences heureuses et positives ainsi que les expériences malheureuses ou négatives, en bref ses réussites et ses échecs. Elle permet de revisiter de façon linéaire son existence au fil des époques et d'effectuer son propre bilan. 

Travail sur la ligne de vie :  Établir des séquences de vie avec les avancées heureuses et les ruptures rebondissantes. Noter d'un côté les éléments positifs du vécu personnel et d'un autre côté les éléments négatifs, qu'il s'agisse de la vie personnelle, de la vie professionnelle, de la vie amicale et sociale. Il s'agit de se questionner, de donner une signification et une cohérence à un parcours de vie. Quels sont les points forts et les points faibles ? Quels sont les points à consolider ? Quelle est la logique de mon parcours de vie ? Vers quoi logiquement je désire me rendre ? C'est tout un ensemble de premières questions à se poser tout en élaborant son portefeuille de compétences, à la manière d'un book photographique. 

Formation au projet personnel et professionnel et au bilan de compétences (complément à UE24)
Formation au projet personnel et professionnel et au bilan de compétences (complément à UE24)
Formation au projet personnel et professionnel et au bilan de compétences (complément à UE24)

Les échelles de savoir, savoir-faire et savoir-être (des outils à renseigner afin d'effectuer une clarification de ses compétences)

Formation au projet personnel et professionnel et au bilan de compétences (complément à UE24)
Formation au projet personnel et professionnel et au bilan de compétences (complément à UE24)
Formation au projet personnel et professionnel et au bilan de compétences (complément à UE24)

LE PORTFOLIO OU PORTEFEUILLE DE COMPETENCES

A l'origine, le portfolio est un recueil de travaux effectués dans des Métiers artistiques comme la photographie au l'architecture. Les photographes et architectes choisissent dans l'ensemble de leurs œuvres celles qui les représentent le mieux et qui marquent leur évolution artistique. Le portfolio ou portefeuille de compétences reprend ces notions de représentativité et de progression pour en faire un instrument d'élaboration d'un bilan des compétences acquises, d'évaluation et d'apprentissage. Il permet la projection dans un futur personnel et professionnel. D'inspiration nord-américaine, le portefeuille de compétences désigne ainsi un dossier personnel comportant un ensemble de pièces servant de preuve des compétences sociales et professionnelles, acquises ou potentielles, de son titulaire et de la démarche qui aboutit à sa réalisation (Nicole Meyer).

Le portfolio est un dossier évolutif qui rassemble donc des travaux que l'individu a produit durant une ou plusieurs années. Il comporte des appréciations, des jugements personnels, des commentaires, des auto-évaluations, des traces d'une activité professionnelle effective. L’ensemble doit témoigner d'une réflexion sur son métier, sur son propre apprentissage par les situations de travail qui ont été vécues, par les situations de stage ou même des situations d'apprentissage formel ou informel. C'est l'opportunité d'effectuer un arrêt sur image sur ce que l'on sait faire, sur ses connaissances. Ce portefeuille forme une trace ou une photographie à un instant T de tout ce qu'on a pu acquérir de manière à mesurer tout ce qui reste à acquérir afin d'atteindre ses objectifs liés à un projet personnel et professionnel que l'on s'est fixé. 

Ce dossier constitue la mémoire des acquisitions et permet d'effectuer le lien dans le temps et dans l'espace entre des interlocuteurs variés directement ou indirectement concernés par ces acquis. Cette activité d'élaboration d'un portfolio intéresse particulièrement les domaines de l'orientation, de la gestion des ressources humaines et de la formation professionnelle des adultes. Notons que le titulaire du dossier n'est pas un simple dépositaire d'un ensemble de documents, il n’en est pas le simple porteur, mais il en est le producteur. De plus la production du dossier résulte d'un travail personnel d'analyse et de synthèse des expériences professionnelles vécues et du repérage des compétences que ces expériences ont pu engendrer. Cette élaboration présente une vertu formatrice à partir d'un travail sur l'expérience personnelle. Il engage un travail réflexif et de prise de conscience qui amène à regarder autrement un ensemble d'expérience professionnelle, à valoriser un ensemble de savoir, savoir-faire et savoir-être. Les compétences individuelles au regard de l'expérience s'accroissent dans la mesure où l'expérience fait l'objet d'un travail réflexif. Le développement de la pratique du portefeuille de compétences est associé au domaine du bilan de compétences personnelles et professionnelles qui existe depuis un certain nombre d'années.

La littérature nous apprend qu'il existe plusieurs types de portfolios. Le portfolio d'apprentissage est un dossier qui comprend des travaux et des réflexions sur ces travaux attestant d'une progression de l'apprentissage. Le dossier de présentation montre les compétences et les qualités d'un professionnel lié à son expérience. Le portfolio d'évaluation rassemble les productions des étudiants, des observations diverses et des auto-évaluations. 

Le portfolio numérique permet d'inclure des travaux de différentes natures que ce soient des textes écrits, des productions, des fichiers sonores et visuels, des réalisations individuelles ou collectives. Cet outil d'évaluation et de développement pour l'individu peut être conservé et enrichi au fil des années et des carrières.

C'est la réalisation qu'il vous est proposé d'effectuer pour valider cette UE (l'UE24) : c'est-à-dire rassembler des éléments de votre expérience professionnelle et de vos compétences acquises, dérouler un projet professionnel et personnel et mesurer les écarts entre vos acquis et ce qu'il vous est nécessaire d'acquérir au regard de votre projet. Ce qui vous amène à concevoir vos besoins de formation et un plan personnel en termes d'autoformation et de formation à effectuer auprès d'organismes. Ainsi vous allez effectuer un travail d'ingénierie de formation lié à vous-même. Ce portefeuille de compétences qui est un dossier numérique sera objet d'évaluation, mais aussi un outil à conserver tout au long de votre carrière.

Travail sur le projet. Imaginez une maison et pensez à ses fondations. Posez-vous la question : qu'est-ce qui fonde cette idée de projet ? Qu'est-ce qui a été l'élément fondateur ? Quelle est l'idée déclencheur du projet ? Quelles sont les motivations ? Quelle image je me fais à terme de ce projet ?

 

Evaluation de la démarche "bilan - portfolio de compétences" (à récupérer ci-dessous et effectuer) :

Document d'évaluation à récupérer et renseigner