Cinq modalités d’apprentissage (activités sur les diverses formes d’apprentissage)

Publié le 11 Novembre 2020

Définition de la tâche scolaire

Cinq modalités d’apprentissage (activités sur les diverses formes d’apprentissage)

modalités pour faire apprendre

MODALITE 1. Chacun travaillera, individuellement. On donne aux élèves l’explication de la résolution du problème. Cette figure comprend 12 allumettes. Pour qu’elle comporte 4 triangles, chaque triangle ayant 3 côtés, il faut que chaque allumette ne serve qu’une seule fois, et donc que les triangles n’aient pas de côtés communs ; « Et maintenant, appliquez! Trouvez la solution concrète ! »

MODALITE  2. Chacun travaillera individuellement. On montre aux élèves comment il faut faire : l’animateur retire avec ses deux mains les deux allumettes a et b, qu’il déplace ainsi :

 

 

« Et maintenant, réfléchissez! Expliquez ! »

MODALITE 3. On n’explique rien, on ne montre lien. On dit aux élèves: « Travail de groupe : allez-y, cherchez la solution! »

MODALITE  4. On n’explique lien, on ne montre rien. On leur dit : « Travail individuel : allez-y ! Cherchez la solution ! » Mais au bout d’un certain temps, après des tâtonnements multiples, on intervient pour ajouter : « Maintenant, mettez-vous en groupe; échangez vos expériences ! Discutez et cherchez ! » Et quand une solution sera trouvée, une nouvelle intervention : « A présent, il s’agit d’élaborer la formulation théorique; repensez vos tâtonnements, vos tentatives, vos discussions critiques, vos trouvailles! Notez et formulez ! »

MODALITE  5. Travaillez individuellement. -

1 - Placez vos allumettes sur la table selon la figure décrite sur le schéma.

2 - Prenez connaissance de la consigne.

3- Il faut que chaque allumette ne serve qu’une seule fois.

4- Vérifiez que les triangles n’ont pas de côté commun.

5- Nommez la figure obtenue.

​​​​​​

CONSIGNES DE TRAVAIL : Quelles sont les caractéristiques de chacune de ces modalités de travail géométrique ? Quelles sont les fonctions de l’enseignant et le rôle des élèves au sein de chacune de ces modalités ? A quelles théories  de l’apprentissage correspond chacune de ses 5 modalités ? Travail et échanges en groupe ; réalisation d’une affiche collective de restitution de vos travaux.

réponses

Identification des 5 modalités d ’apprentissage

1 - La situation d’apprentissage de la modalité 1 est (encore) représentative de l’école traditionnelle (le maitre explique, les élèves écoutent, apprennent et appliquent). C’est l’enseignement transmissif classique.

2 - La situation d’apprentissage de la modalité 2 caractérise l’enseignement professionnel : le professeur montre comment faire, les élèves regardent, imitent et s’entrainent.  C ‘est le transmissif prescriptif. C’est une variante de modèle transmissif.

3 - C’est la non-directivité. On est face à un des mécanismes essentiels de l’échec scolaire : l‘école ne fabrique pas l’échec parce qu’elle explique mal les choses, mais parce qu’elle les explique. C’est d’ailleurs également la situation qui se crée souvent. Dans cette modalité à partir du moment où l’un des membres du groupe a trouvé et qu’il se met à « expliquer » aux autres : en fait, il ne les aide pas, il les bloque. La charité n’est qu’un produit d’entretien de la misère puisqu‘elle fait croire à la justification de la richesse. Comme quoi le travail dc groupe ainsi conçu n‘est qu’une fausse alternative à l’école traditionnelle : c’est toujours << que le meilleur gagne ! », la loi de la jungle d’une appropriation du Savoir, conçue comme compétition sans merci où le champ de courses devient un champ de mines.

4 – I’autosocioconstructivisme : cette méthodologie d’apprentissage prend en compte à la fois les apports du constructivisme piagétien et  du socioconstructivisme de Vygotski. En agissant, en manipulant, en classant l’élève apprend car il se construit par lui-même ses connaissances qui mobilises ses capacités cognitives d’apprentissage (cf la lettre en polonais) : il perçoit ; se représente, évalue, manipule, catégorise, tisse des relations, observe des traits saillants, déduit, généralise… En outre, il construit son savoir dans la confrontation avec ses autres pairs. Le travail de groupe propre au socioconstructivisme est préparé par un temps d’élaboration personnelle. 

5 – C’est un modèle d’enseignement programmé (Nouvelle technologie de la communication) qui se base sur les principes du béhaviorisme : tâche scolaire est formée d’unités simples d’action, structurées, hiérarchisées… programmées pour réussir en allant du simple au compliqué, l’élève est littéralement pris par la main par l’enseignant pour franchir les paliers de difficulté en douceur. Pas d’autonomie, Pas de créativité, pas de réflexion personnelle poussée…

D'après l'ouvrage de Michel HUBER, Former des formateurs, quels outils pour quelle stratégie, Chronique sociale, 2007

Cinq modalités d’apprentissage (activités sur les diverses formes d’apprentissage)